Départ pour des îles façon carte postale ...Les San Blas


Le samedi 7 janvier 2012, nous quittons la Colombie pour nous diriger sur les îles des San Blas au large du Panama.
   

Cliquez pour agrandir l'image
                                            Le programme là-bas ? ... se laisser vivre au fil du temps ...

                                                       

                                                                   

Cliquez pour agrandir l'image

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
  Quelques 300 milles nous séparent de cette nouvelle destination, idyllique semble-t-il...
     

              Les vents sont assez forts, la mer pas très calme, on espère faire une navigation, dirons-nous, au moins correcte.


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image


                                                                        Panama et les San Blas, nous voici ...


En 2 mots ...

Nous faisons la route avec Gil et Josiane de Jiloumé. 2 bateaux alu de taille assez similaire.


Dès le départ de Santa Marta en Colombie, nous ressentons que le vent annoncé est nettement supérieur aux prévisions, étonnant me direz-vous ... et la nav pas vraiment très cool ...






Nous décidons une petite pause en cours de route sur l'archipel de Rosario (toujours en Colombie) car la mer n'est pas des plus confortable.

Ce repos bien mérité pendant un jour et demi permettra à la houle de baisser sensiblement et nous permet de continuer notre voyage dans de meilleures conditions.
Les locaux en profitent pour essayer de nous vendre quelques bricoles, dont une pâtisserie locale redoutable ... il faut juste aimer ...
Cliquez pour agrandir l'image




Le temps s'est un peu calmé, nous repartons au petit matin.

Il faut dire que l'appellation du Cabo de la Vela dit "le cap Horn des Caraïbes" s'étend le long de la côte Nord et sur une partie de la coté ouest de la Colombie car les grandes montagnes de la Sierra Nevada (5700 m environ) sont à 2 pas.




Nous faisons donc cap sur l'archipel des San Blas ... un paradis pour les voiliers à la recherche de l'éden perdu.... au bout du monde ...




    La navigation ? ... elle devrait être cool ... nous verrons ... slalom entre les îles ...




Récifs coralliens, îles désertes, plages de sable blanc et couchers de soleil idylliques ...
Allons voir si cela est bien la vérité ... les premières photos sont prometteuses et je vous rassure maintenant, c'est bien un décor de cartes postales que nous découvrons.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



Chamicha et Jiloumé arrivent donc au petit matin sur les cayos Hollandes.





Que sont donc les mystiques San Blas ???

L'archipel est composé de pas moins de 365 îlots coralliens, (peut-être même de 378) dont seuls quelques dizaines sont habités, entre 40 et 60 selon les sources d'infos. Parfois, seule une famille vit sur l'île.

Elles sont situées dans le fond de la mer des Caraïbes, sur la côte nord-est de l'isthme du Panama, à environ 120 kms à l'est de Colon.



Ce territoire si particuliers est appelé aussi "Comarca de Kuna Yala" ou encore "Las Mulatas".

Leurs habitants sont les indiens Kunas.


De l'autre coté des montagnes qui bordent cet ensemble d'îles se trouve donc le territoire de Panama.



Les îles des San Blas, indépendantes  depuis la révolution de 1925, sont tout de même rattachées au Panama.



Ici, nous les étrangers sommes nommés : le Waka ou Uaka
Un terme particulier pour les américains : les Merki




Si la propriété existe sous différentes formes (terre familiale, terre communautaire, terre prêtée…)
_Il semble selon toute vraissemblance